Le Grand Contournement Ouest (GCO)

Canal-Bruche-zone-de-détente-dans-la-nature
Défigurer un espace naturel de qualité et détruire des terres agricoles pour une autoroute qui ne sert à rien ?

Le GCO est un projet autoroutier à péage vieux de 40 ans. Cette autoroute est prévue comme un maillon de l'autoroute A 35 qui contournerait Strasbourg par le Kochersberg. Il débutera au sud entre Duttlenheim et Duppigheim et il devra rejoindre l'A35 à hauteur de Vendenheim. Les défenseurs et promoteurs affirment que le GCO "désengorgera" Strasbourg.
Toutefois, les études qui ont été faites démontrent que ceci ne sera pas le cas. Il y a plusieurs raisons à cela :
1. l'engorgement de l'A 35 à hauteur de Strasbourg est principalement le fait des pendulaires dont la destination est le pôle urbain de Strasbourg. Le GCO n'est pas une alternative pour eux.
2. On observe systématiquement une augmentation du trafic global lors de la construction de routes supplémentaires : L'offre routière attire la demande.
3. Le fait que le GCO sera une autoroute à péage, fera en sorte que la majorité des usagers passera quand même par la rocade de Strasbourg, qui elle, restera gratuite.

En résumé : le GCO n'améliorera pas sensiblement la situation du trafic autour de Strasbourg, mais "aspirera" de nouvelles voitures.
Il s'agit donc d'un projet aussi inutile que dommageable
car il aura das conséquences désastreuses sur l'environnement :
– 300 héctares de terres fertiles bétonnées dans le Kochersberg
– des effets de coupure pour les humains et les animaux (suppression de corridors verts et de chemins entre villages)
– défiguration de tout un secteur qui souffre déjà de l'impact de la nouvelle ligne TGV qui traverse le Kochersberg
– une fragilisation des agriculteurs dans ce secteur (qui sont contre ce projet)
– la destruction de zones naturelles sensibles et la dévalorisation de zones d'intérêt touristique (Canal de la Bruche)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *