Le vélo et le train : copain, pas copain ?

Début avril, nous avons été nombreux à découvrir à la gare de Molsheim deux marquages au sol à l’attention des cyclistes.

Après quelques échanges entre usagers et avec le responsable de ligne SNCF, voici un décryptage !

Premier symbole positionné sur les quais :

Celui-ci vise à interdire aux cyclistes de circuler à vélo sur les quais, c’est clair et évident. Ça parait logique, mais il parait que ce n’est pas respecté par tous…

Deuxième symbole, situé à l’entrée de l’escalier menant au souterrain côté centre-ville :

Celui-ci est moins clair. Apparemment, il s’agit d’un symbole visant à interdire de descendre l’escalier à vélo, pratique qui semble répandue chez certains jeunes cyclistes. MVPV partage évidemment le constat de dangerosité et de nuisances de ce type de pratiques. D’après la SNCF, il est surtout là pour inciter les cyclistes à freiner, car il y aurait des soucis en période de forte affluence, les vélos fonçant trop vite à l’approche de ce passage souterrain.

Nous ne pouvons qu’inviter nos amis cyclistes à respecter nos amis piétons et à lever le pied de la pédale pour que chacun puisse prendre son train, le tout en toute sécurité !

Néanmoins, le symbole utilisé ne nous semble pas vraiment approprié, et pose question. En effet, il s’agit d’une signalétique du code de la route signifiant une fin d’autorisation de circuler à vélo, pas une invitation à ralentir ou à descendre de vélo pour prendre l’escalier.

Le message ne nous parait pas lisible, tant pour les cyclistes que pour les autres usagers du train et la taille du symbole le rend plutôt stigmatisant.

Nous aurions préféré l’utilisation d’un symbole plus discret et plus bienveillant, du type de celui utilisé dans de  nombreuses gares, dont Strasbourg, pour indiquer qu’il faut descendre de vélo ou de trottinette pour respecter les piétons, symbole qui serait probablement plus clair et moins agressif si tel est bien le message à faire passer.

Signalétique à l’entrée de la gare de Strasbourg

D’autant que ce marquage est tout à fait provisoire puisque la circulation va être modifiée après la fin des travaux du passage à niveau.Il risque fort de disparaitre d’ici quelques mois, après nous avoir encore fait croire que les vélos sont les méchants. C’est bien dommage !

Espérons que les nouveaux aménagements près de la gare seront plus bienveillants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *