MVPV réagit à l'article des DNA et écrit à M. Furst

Le 2 juin dernier, notre association MVPV envoyait un courrier à M. Furst pour le féliciter de son élection et lui proposer notre collaboration, en lien avec ses engagements de campagne en faveur des mobilités douces.

Nous n’avons à ce jour pas reçu de réponse de sa part mais un article intitulé « coupe de pouce vélo : un engouement à conforter » est paru le 14 juin dans les DNA. 

Plusieurs membres de MVPV y sont cités, et M. Furst y détaille sa vision de la place du vélo à Mols heim. Il y précise notamment qu’il n’est pas favorable aux double-sens cyclables qu’il s’est pourtant engagé à mettre en place (se reporter à la page de son programme électoral intitulé « vélos, pistes cyclables : l’avenir, c’est maintenant ! »). Il assure également que « le cœur historique de Molsheim est mal adapté à une cohabitation de la voiture avec le vélo et le piéton » et joue la carte sécuritaire en prétendant éviter les accidents d’enfants en restant prudent…

MVPV réagit en envoyant un nouveau courrier ce jour (21 juin) à M. Furst et son équipe. Notre association espère bien être associée à la commission paritaire qui doit être créée à l’automne et se fera fort de démontrer à M. Furst et ses collègues que le centre-ville de Molsheim peut très bien accueillir en toute sécurité des voitures, des vélos et des piétons. Le partage de l’espace étant surtout une question d’habitude, nous espérons bien changer les mentalités molshemiennes et celle de M. Furst par la même occasion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *