Une offre de stationnement (voitures) conséquente

Comme tous les Molshémiens, les membres de MVPV ont découvert en feuilletant le numéro 100 du magazine municipal une double-page (centrale!) dédiée aux parkings et stationnements pour les voitures.

Alors qu’une rencontre avec le Maire a eu lieu en mars dernier, avec des pistes de travail collaboratif notamment autour du renouvellement des arceaux vélo au centre-ville et dans les établissements scolaires, nous regrettons qu’une fois encore l’usage de la voiture soit le seul point d’entrée.

Nous pensons que le Molshémien s’adresse justement en priorité à nos concitoyens (et pas aux extérieurs, de passage, plus « légitimes » – et les guillemets ont leur importance, tant ce constat n’est évidemment pas vrai ! – à venir en voiture), qui sont nombreux à circuler à pied ou à vélo, ou à envisager de modifier leurs habitudes s’il leur était plus facile de se garer à proximité, notamment des commerces.

Exemple de stationnement vélo à revoir (système non adapté aux gros pneus, non stable pour les vélos et qui abime les roues, qui prend beaucoup de place pour loger assez peu de vélos, trop proches les uns des autres) – devant l’office de tourisme

C’est pour cette raison que nous avons proposé ce jour au Maire, par courriel, de consacrer une double-page au stationnement vélo dans un prochain Molshémien. Nous lui rappelons également notre motivation à faire changer les habitudes, et à participer à la Commission Vélo qui n’a pu, malheureusement, se réunir qu’une seule fois depuis sa création…

Exemple de stationnement vélos parfait, mais malheureusement non signalé – Parc des Jésuites

Espérons qu’un nouvel article « Une offre de stationnement conséquente » puisse être bientôt donné à lire à tous les Molshémiens, recensant tous les stationnements vélo existants et à venir, avec un comptage des arceaux et leur localisation sur un plan !

Exemple de stationnement vélo inutile (vélo voilé et garé sur le trottoir en prenant toute la place) – Pharmacie de la vierge

Nous vous tiendrons informés…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *